L’Office du Niger au Mali a attribué un site de 5000 hectares dans la zone de production de Kolongo au Haut conseil des Maliens de l’extérieur avec l’objectif d’inciter la diaspora malienne à investir et à valoriser cette zone. 

Suivant cet appel à l’investissement, les membres actifs et sympathisants du Manifeste du Canada pour le Mali (MCM) ont cru nécessaire de formuler des demandes en vue de devenir attributaires des parcelles en zone Office du Niger.

En raison du nombre important des membres ayant manifesté leur intérêt vis-à-vis de cet appel à l’investissement, le MCM, fidèle à son objectif de promouvoir une image de marque du Mali, a décidé de lancer un projet structuré de coordination des actions de ses membres. Ce, dans le but d’innover l’agriculture dans la zone concernée et de rentabiliser l’investissement des membres attributaires desdites parcelles. D’où la création du Comité Ingénierie, Agriculture et Environnement (CIAE). Celui-ci a pour objectif divers non seulement d’effectuer un suivi adéquat relativement au processus d’acquisition, par les membres du MCM, des terres cultivables en zone Office du Niger, mais d’élaborer surtout un plan de détermination de la culture appropriée et de leur rentabilité, ainsi qu’un plan de gestion desdites terres acquises par les membres du MCM. Ces plans sont élaborés par une équipe technique constituée d’experts de tout bord, particulièrement dans le domaine de l’agriculture, de l’environnement et de la géologie. 

Pour mener  à bon terme ce projet gigantesque, le CIAE travaille en partenariat avec le Conseil de base des Maliens de l’extérieur du Canada. 

Aboubacar Touré

Aboubacar Touré

Avocat

Membre du Barreau du Québec

Adama Koné

Adama Koné

Géologue, planificateur financier

Issiaka Sanou

Issiaka Sanou

Agronome

Bouillagui Makanguilé

Bouillagui Makanguilé

Sociologue, environnementaliste

Jacques Traoré

Jacques Traoré

Informaticien

Housseyni Sankaré

Housseyni Sankaré

Climatologue

Érica Promerance

Érica Promerance

Cinéaste